Travaux Personnels Encadrés

L’épreuve de T.P.E se déroule dans l’établissement face à un jury composé de professeurs extérieurs et de FANB.

Définition

Une démarche inscrite dans la durée.

Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée. Le carnet de bord individuel est la mémoire indispensable de leur itinéraire.

De caractère pluridisciplinaire.

Les TPE doivent croiser deux disciplines.conduisant à une production Les élèves peuvent envisager tout type de réalisation sur des supports divers tels que maquettes, poèmes, une de journal, dossier écrit, expérience scientifique, vidéo, représentation théâtrale, pages Internet, affiches, etc.

Production élaborée à partir d’une recherche documentaire.

Quelle que soit la production envisagée, la démarche doit impérativement comporter des phases de recherche et d’exploitation de documents. Ce travail documentaire permet, à son tour, d’affiner la problématique et de décider de la réalisation la plus cohérente avec le sujet choisi.

Donnant lieu à une évaluation.

L’évaluation doit porter sur l’ensemble du parcours et prendre en compte, non seulement la production, mais aussi sa présentation écrite et orale.

Phases d’élaboration des TPE

1 – Délimitation du sujet :

Les sujets ne doivent pas être trop ambitieux mais adaptés aux connaissances et aux compétences d’élèves de première : la réussite des TPE repose en grande partie sur le caractère réaliste du projet.

Le sujet repose sur une problématique : il s’agit essentiellement d’interroger simultanément les savoirs de plusieurs disciplines en posant une question ciblée, correspondant à un intérêt particulier, à laquelle le travail de recherche permettra d’apporter une réponse argumentée et vérifiée, grâce à un aller-retour entre investigations et analyses.

2 – Phase de réalisation :

Les dossiers de TPE comportent :

a – La production proprement dite (voir plus haut)

b – La synthèse écrite individuelle, destinée à récapituler les étapes de la démarche et à en expliciter la cohérence et la finalité, elle reprend les raisons du choix du sujet, le parcours suivi, un bilan personnel du travail et la bibliographie. Elle engage à la réflexion et aide à préparer la prestation orale. Elle ne dépasse pas une à deux pages, si possible dactylographiées.

c – La bibliographie qui doit répertorier toutes les sources utilisées dans la production.

Par ailleurs, le carnet de bord qui permet à l’élève de noter, au fil du temps, le déroulement et les principales étapes de son travail, est à remettre aux professeurs qui encadrent les TPE.

 

3 – Phase d’évaluation :

Les élèves sont évalués en première, avant les vacances de printemps, devant un jury de professeurs de l’établissement et extérieurs à l’établissement. Les points obtenus au-dessus de 10/20 sont doublés et ajoutés au total des points du baccalauréat.
La soutenance est d’une durée d’environ une demi-heure comprenant un premier temps au cours duquel le groupe d’élèves présente collectivement le travail réalisé et un temps d’entretien au cours duquel chaque élève est interrogé sur sa contribution.
L’évaluation doit prendre en compte tout le long processus suivi par l’élève pour aboutir à l’objet fini. Elle repose sur trois éléments :

  • – Travail effectué au cours de l’année (capacité à traiter une problématique, à gérer et à mettre en perspective des informations, implication, initiative, organisation, capacité au dialogue, efficacité, travail en équipe, tenue du carnet de bord).
  • – Production finale : qualité, inventivité, clarté, adéquation entre les objectifs fixés et le résultat obtenu.
  • – Prestation orale : clarté, aisance, pertinence, maîtrise des connaissances évoquées.

Encadrement des TPE

Les professeurs accompagnent les élèves depuis l’élaboration du sujet jusqu’à sa réalisation. Ils peuvent intervenir de différentes manières :

  • – apports de documents
  • – pistes d’information
  • – conseils méthodologiques
  • – aide dans l’élaboration d’un plan de travail, dans la gestion du temps…
  • – bilans successifs des travaux en cours.

Ces séquences doivent être également, pour l’élève, l’occasion d’un entraînement à la prise de parole en vue de la soutenance finale.

Rôle du professeur-documentaliste : essentiel pour tout ce qui touche à la recherche et à l’exploitation documentaire, le professeur-documentaliste est associé à l’encadrement des TPE.