Actualités

Bol de riz - Vendredi Saint

Mesdames, Messieurs, Chers Parents,

 

Le jeûne, vécu comme expérience du manque, conduit ceux et celles qui le vivent dans la simplicité du cœur, à redécouvrir le don de Dieu et à comprendre notre réalité de créature à son image et ressemblance et trouvent en lui leur accomplissement. (Pape François)

 

Cette phrase du Pape François est la clef pour entrer dans l’opération “Bol de Riz”.

Une action qui dans l’histoire de notre Institution FANB a marqué, pour beaucoup de générations, le temps de Carême. Cette année, reprendre et proposer cette action, a une signification encore plus importante pour 3 raisons : la première est pour souligner encore une fois les valeurs qui caractérisent notre Institution : vivre le temps de Carême par une action concrète de jeûne comme la tradition chrétienne catholique nous invite à la vivre (surtout le vendredi Saint, jour de la mort de Notre Seigneur Jésus Christ).  La deuxième, dans cette période très difficile à cause de la pandémie, chacun de nous a besoin de « revitaliser » le côté spirituel, et vivre de l’essentiel souvent étouffé par la superficialité des choses. La troisième raison est la signification du bol de riz. Cet aliment n’est pas dû au hasard, le riz est un aliment universel qui est consommé un peu partout dans le monde, et pour beaucoup d’enfants, le riz est parfois la seule nourriture quotidienne ; donc participer à l’opération bol de riz est une façon symbolique de se rapprocher des plus démunis, d’être solidaire des populations défavorisées, en particulier des enfants, pour lesquels le bol de riz est trop souvent l’unique repas.

 

A la lumière de cela, le vendredi Saint, 2 avril 2021, l’Ecole, le Collège et le Lycée proposeront à la cantine un bol de riz (à volonté), un fruit et une compote.

 

L’opération « bol de riz » est donc avant tout un état d’esprit : vivre le carême, vivre le partage et vivre l’essentiel qui peut être un peu étrange mais qui donne la force d’avancer sur le chemin de la vie ; comme dit l’évangile selon Matthieu : « Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra. »

 

Dans la joie de vous rejoindre à nouveau par un petit message le jour de Pâques, je vous assure de ma prière pour toutes vos « croix » quotidiennes afin qu’elles trouvent bientôt la lumière de la résurrection. Que Dieu vous bénisse !

 

Père Claudio Fasulo

(Aumônier école, collège, lycée FANB)