Actualités

Décès de Soeur Marie Hélène Guiraud

Nous avons appris le décès de Soeur Marie-Hélène Guiraud, religieuse à l’origine de la fusion des différents établissements catholiques de Monaco en septembre 1993 et par conséquent de la création de l’Institution François d’Assise – Nicolas Barré.

Sœur Marie Hélène Guiraud, de la Congrégation des Sœurs de l’Enfant Jésus (dite de Saint Maur) fondée par le Bienheureux Père Nicolas Barré, fut d’abord professeur de philosophie à Montpellier (d’où elle était originaire) dans l’établissement Notre Dame de la Merci.Elle fut ensuite chef d’établissement de l’établissement Notre Dame des Champs à Toulouse . Elle fut ensuite chargée par sa Congrégation d’organiser et de finaliser les regroupements et dévolutions aux Diocèses des divers établissements jusqu’alors appartenant à sa Congrégation.C’est dans le cadre de cette mission qu’elle fut envoyée à Monaco en 1990 dans le double objectif de fédérer les institutions catholiques dans un seul organisme et de fusionner l’Institution Saint Maur avec le Collège Franciscain.C’est ainsi que furent créées l’Association dite ECAM ( Enseignement Catholique de Monaco ) puis à la rentrée 1993 FANB ( Institution François d’Assise – Nicolas Barré ) sous une unique Direction.Energique, ouverte au dialogue, mais déterminée et bousculant les habitudes figées, elle mena à son terme sa mission dont la concrétisation est l’actuel bâtiment situé avenue de Roqueville qui accueille tous les élèves de François d’Assise – Nicolas Baré et qu’elle n’a pu voir hélas qu’en photo!

Merci Soeur Marie Hélène et prie pour que se poursuive la mission de FANB !

 

Ses obsèques ont eu lieu ce 26 janvier à Paris. En parallèle, une messe a été célébrée sur le site Roqueville en présence d’enseignants, de la Direction et des anciens chefs d’établissement de François d’Assise – Nicolas Barré. En ouverture de la célébration, M. Jean Pelacchi, chef d’établissement lors de la réunion des établissements et ancien Directeur Diocésain de l’Enseignement Catholique a rendu hommage à Soeur Marie-Hélène.

 

Pour rappel, un peu d’Histoire :

Histoire et Charte